Eric Emmanuel Schmitt et Moi

Publié le par stefiebo

Petit retour en arrière. 2006 : premières vraies vacances en amoureux, loin de tout, à Fuerteventura. Là bas, il n’y a rien à faire si ce n’est aller la plage et regarder des cabritos manger des cailloux. Afin d’éviter une surcharge à l’aéroport, je me limite en terme de bouquins. Grave erreur !!!  Au bout de deux jours (ben oui, les cabritos, on s’en lasse à la longue), je me retrouve sans rien à lire.

 

Mon chéri, étudiant infirmier à l’époque, devait lire 2 bouquins ayant pour thème l’accompagnement des personnes en fin de vie. Ayant un goût immodéré pour la lecture, il me propose un de ses livres. Moi, en bonne âme charitable, je veux bien consentir à ce sacrifice. Me voilà en train de lire Oscar et la dame rose d’EES, auteur que je ne connaissais point du tout.

Là, je dois me dire que je me suis pris une sacrée claque… Je l’ai dévoré en 2 heures de temps (ce qui n’a pas arrangé mon problème de livres).

 

Depuis ce jour, j’ai lu pratiquement tous ses bouquins. Pour les plus récents, je les attendais d’une impatience telle que les sorties des Harry Potter faisaient pâle figure.

Evidemment, je suis son actualité sur son site internet officiel. Et un jour, que vois-je ??? EES vient faire une dédicace sur Amiens, le 23 novembre 2011.

 

Parfait, c’est un mercredi (même pas besoin de poser un jour de congé). Ni une, ni deux, j’embarque mon loulou et mes deux bouquins, Oscar (bien évidemment) et La femme au miroir (son dernier opus).

 

La séance de dédicaces commence par une petite conférence sur son dernier livre. C’est fou comme parfois le point de vue des différents lecteurs peut différer… En tout cas, ce fut très enrichissant. J’ai découvert un EES conforme à ce qu’il écrit… Quelqu’un de vrai tout simplement.

 

Ensuite, sont venues les dédicaces… Je dois dire que je me suis un peu sentie comme une ado qui rencontrait Justin Bieber, les boutons en moins. Quelques mots échangés, quelques mots sur les bouquins… Bref ! Je n’ai plus touché terre…

 

Bonne nouvelle : il ressort un livre au printemps.. J’en trépigne d’avance…

 

DSC05558

 

DSC05560

 


Publié dans ... et Moi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aude 22/12/2011 20:55


hello p'tite lououte devoreuse de livres...juste une petite suggestion concernant l'accompagnement de fdv .... "La mort intime" de Marie de Hennezel, vraiment très touchant ... et fort juste.


bisous et bonnes prochaines lectures !


 


 

stefiebo 24/12/2011 12:14



Elle a beaucoup écrit sur ce thème en effet. Gui a lu Nous ne sommes pas dit aurevoir. Il a beaucoup
aimé.


Allez ! Encore un livre à mettre en attente ! Merci ma louloute !!!!!