Le chemin des âmes

Publié le par stefiebo

Allez, parce que c'est d'actualité, et surtout parce que j'ai du temps pour lire, allongée que je suis parce je dois me reposer  et lever le pied, je vous propose une review du Chemin des Ames de Joseph Boyden.

 

Ok, je l'ai commencé en vacances en Bretagne et ne l'ai fini que très tardivement mais en même temps, il faut prendre son temps pour le lire.

 

L'histoire : Xavier et Elijiah, deux indiens canadiens et meilleurs amis du monde, s'engagent pour le front français lors de la Première Guerre Mondiale. Au sortir de cette guerre, Niska attend sur le quai de la gare l'un des deux. Quelle n'est pas sa surprise quand c'est son neveu qu'elle croyait mort (Xavier) qui descend du train.

S'ensuit dès lors, une sorte de "dialogue" entre ce neveu qui revit SA guerre et cette tante, totalement démunie face à la détresse tant psychique que physique de ce neveu qu'elle pensait avoir perdu et qui commence à s'enfoncer dans le chemin des âmes...

 

 

Mon avis : Effectivement, ce livre est violent voire trop violent. Les scènes de combat sont à la limite de l'écoeurement et du dégoût. Mais en même temps, l'auteur retranscrit magistralement l'horreur de cette boucherie.

Et puis, je vous mets au défi de me trouver un livre qui parle de la guerre de façon idyllique voire humoristique!

Ceci dit, l'histoire de la tante Niska est toute aussi violente. Cependant, la poésie des contes indiens en ferait presque oublier l'horreur...

Je comprends que ce premier roman ait connu une telle critique positive et hunanime qui plus est.

Assurément, on ressort de cette histoire, différemment...

 

 

Une citation : « Un obus est tombé trop près. Il m’a lancé dans les airs et, soudain, j’étais oiseau. Quand je suis redescendu, je n’avais plus ma jambe gauche. J’ai toujours su que les hommes ne sont pas fait pour voler »

 

9782253119845FS

Publié dans livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article